Spionageverdacht chez Airbus

0
87

Les enquêteurs de la Suspicion que Airbus Employés secret de la Bundeswehr, les Documents ont été transmis. Airbus menace pour un grand Atteinte à l’image et de l’Exclusion des Marchés.

L’Avion de transport A400M de l’Armée de l’Airbus construit

Il est pour l’instant seulement un Soupçon. Mais quand il s’est vérifiée, il peut être un Spionagefall de grande ampleur et d’agir. Après tout, il s’agit de la Bundeswehr et les plus grands d’europe Luftfahrtkonzern Airbus, à côté de civils Avions également construit des avions Militaires. Les employés de la Société pourraient illégalement des documents de Planification sur deux des projets de défense de la Bundeswehr procuré à un Tiers ont. Il semble pour un nouveau système de Communication militaire. Le Procureur parle d’une éventuelle Trahison de l’etat ou des Secrets d’affaires, mais pas de Militärgeheimnissen. La politique de la Pertinence semble donc limitée.

Selon le Parquet de Munich, Airbus est lui-même devenu actif et les autorités Judiciaires ont convenu que la Suspicion de Geheimnisverrats né et de l’Entreprise, d’abord en interne, a été examiné. Aussi, le ministère de la Défense a été informé.

Contre au moins 17 Airbus Personnel est maintenant déterminée. Il aide également à un Cabinet d’avocats. Enquête est en cours, en outre, au sein de la Bundeswehr. Aussi l’un de ses Proches, selon les Informations de “l’Image”du Journal dans la Suspicion, à un Geheimnisverrat être impliqués; contre lui disciplinaire des Mesures ont été prises. Les détails n’ont pas pu ou voulu, ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer, mais jusqu’à présent, pas d’annoncer: “Il n’y a pas encore de Connaissances, pas la me seront disponibles.”

Seulement “bas niveau de confidentialite”

Concrètement, il s’agit, dans les cas Suspects, selon le bureau du Procureur pour “Trahison des secrets commerciaux et industriels”, et leur Complicité. Aussi est-on sûr que l’Organisme, qui espionnent pourrait avoir été une Autorité du ministère de la Défense est soumise.

Le ministre de la défense Annegret Kramp-Karrenbauer tâtonne dans le Cas apparemment encore dans l’Obscurité

Mais ni le ministère public ni dans l’Armée, il semble jusqu’à présent à savoir de quels Documents il s’agit. Chez Airbus, on est au moins sûr “qu’il y a deux Projets de plus petite Division de la Verteidigungskommunikation et qui ne sont pas les grands Projets: Avions, Drones et Espace”. Airbus veut, donc évidemment les militaires Explosif à minimiser l’importance. Une porte-parole du ministère public de Munich y avait également une certaine fin de l’alerte, comme elle le dit: “Les Documents concernent le plus bas niveau de confidentialite.”

Airbus menace de la perte de Confiance

Que certains d’Airbus Employés de Documents secrets de l’etat les pouvoirs Adjudicateurs, à consulter, selon le Groupe, rien d’Inhabituel. Cela doit alors être clairement documentée. Dans ce Cas, il ne semble pas arriver à être ce que les Soupçons de la Direction du groupe a attiré.

Airbus construit pour l’Armée, et de nombreux autres Forces armées, par Exemple, le nouvel Avion de transport A400M. Si la Suspicion de la Geheimnisweitergabe contre Airbus Personnel de confirmer, ce serait pour de Grandes entreprises européennes un sérieux Coup.

Quelles sont les Conséquences pour Airbus pourrait avoir un geste Tobias Lindner, de la défense porte-parole de la campagne, sur. Normal de l’activité Économique, de sorte que le Politicien dans une Interview avec le Journal “le Monde”, une entité de Passation de marché pour les Projets exclus. Pratiquement toutes ces Commandes sont des Commandes importantes, souvent donné par un certain Nombre de Pays. Les Forces armées n’ont pas Confiance dans l’Entreprise, ce serait un énorme Préjudice économique pour les constructeurs Aéronautiques.