On peut Bolsonaro pour la protection de l’Environnement forcer?

0
51

Après l’Augmentation de la Déforestation et les Incendies de forêt, qui affiche désormais un Rapport de Human Rights Watch, les Réseaux criminels derrière la Urwaldzerstörung. Peut faire Pression sur le Gouvernement Bolsonaro à quelque chose?

Des Bandes de criminels, le plus vite Amazonienne et de détruire des défenseurs de l’environnement assassiner, alors que les Autorités et la Justice est le plus souvent juste pour le regarder: Ce sombre Scénario, le Mardi à Sao Paulo, le Rapport publié par “Rainforest Mafias” la défense des droits humains Human Rights Watch (HRW). Dans les prochains Jours, HRW, le Papier, les enceintes compétentes des Nations Unies imaginer. Les indigènes Femme Sonia Guajajara veut que les Infractions contre les Personnes et Umweltrechte lors des Réunions avec des Représentants de l’UE et devant le Parlement européen à aborder. “Je souhaite que l’on est à l’Étranger, reconnaît que le Brésil à l’encontre de Personnes et Umweltrechte l’interdit.”

S’engage pour la Reconnaissance de la Notion de “Écocide” une Femme Sonia Guajajara (Photo d’archive)

La Pression sur le Brésil, le Gouvernement devrait également sur les Marchés à venir, il Guajajara. “L’Entreprise et la prise de Responsabilité, donc de l’acheter et de produire.” De plus, la Politique pour la Reconnaissance de la Notion de “Ökozids” un. “Les Organisations internationales doivent avoir le droit pénal comme un Crime contre l’Humanité reconnaître. Et celui qui commet ces Actes, doit être puni.”

Carlos Rittl du Climat Think-Tank Observatório do Clima est convaincu que le Gouvernement du Président Jaïr Messie Bolsonaro, finalement, la Pression de l’Étranger cédera. “La Pression exercée par les Marchés, le Gouvernement est très douloureux de Leçons à donner. Car on ne peut pas assassiner, et laisser abattre, sur la Base de Sang de produire et de détruire les Forêts, et nous croyons que les Produits encore être acheté.”

Triste et indigné – ancienne ministre de l’environnement Marina Silva

L’ancienne ministre de l’environnement Marina Silva a répondu sur le HRW Rapport avec “un Mélange de Tristesse et d’Indignation”. Sous son respect des normes Environnementales et des Contrôles augmente, et donc la Déforestation de 80%, a été réduit. “Désormais, dans huit Mois, le Travail de plusieurs Décennies, détruit. Et le Gouvernement le fait sur deux Niveaux: un Discours qui l’Illégalité stimule, et un certain Nombre de Mesures, le Sentiment de l’Impunité produit. Pour la première Fois, se prononce le Discours officiel du Gouvernement contre la Politique de l’Environnement.”

La Pression internationale quelque chose?

Silva voit la chance, avec la Pression internationale, quelque chose d’aligner. “Malheureusement, accepte ce Gouvernement, ni interne, ni externe de la Pression. Le Président ne croit pas au changement Climatique et a une Vision du Début du 20ème siècle. Siècle, que l’on Trésors simplement en toute impunité ne peut détruire.”

Espérer beaucoup de la Pression internationale – Rubens Ricupero, ancien Ministre de l’environnement

L’ancienne Ministre de l’environnement et de l’Ambassadeur du Brésil à Washington, Rubens Ricupero, espère toutefois beaucoup d’une Réponse en provenance de l’Étranger. “La Pression est très important, sans lui, rien ne va changer. Et même si le Gouvernement répond par la négative et dit, se n’est pas de plier, comme l’Expérience le montre, depuis la Dictature, mais que la Pression est toujours efficace.”

Il est probable, Ricupero, en outre, que le Gouvernement, l’Ingérence dans les Affaires internes comme une Attaque contre le Brésil Souveraineté valeurs de vais. “Les Gouvernements n’aimez pas la Pression de l’Étranger et de se défendre, toujours avec ce faux Argument, que la Souveraineté va. Mais plus la Pression de plus en plus l’Espoir que quelque chose change. Et si c’est la Pression économique est d’autant mieux. Parce que c’est la grande crise Économique Player comment les Exportateurs de les amener à bouger.”

Le brésil souffre Plan

La persistance de mauvaises Nouvelles à propos de la Dégradation de l’environnement au Brésil endommager le Brésil est à l’Image du pays, pour le Politologue Oliver Stuenkel de la Fundacão Getúlio Vargas. “Le brésil est juste le mondial des Outsiders, a des Problèmes de son Image à protéger. Et à l’Étranger, il mène à l’Émerveillement, parce que c’est la Réaction Bolsonaros sur les Incendies de forêt, ce Débat mondial, n’a déclenché.”

Le Président avait avec Dérision et l’Ironie des Propos de la Chancelière allemande Angela Merkel et le Président français, Emmanuel Macron répond, on se soucie des Amazonienne. Par ailleurs, Bolsonaro organisations non gouvernementales, une Complicité dans les Incendies de forêt et a refusé l’Aide internationale en tant que Partie d’un Complot contre le Brésil. “Bolsonaro est maintenant disponible, volontairement, comme le Méchant dans l’économie mondiale enjeu environnemental majeur. Il a copain, parce qu’il est sur la Critique externe, tout a réagi comme à l’interne, donc, avec Provocation et le Mépris”, de sorte Stuenkel. Bolsonaro, risquait maintenant de Gouvernements étrangers évité de l’être, Stuenkel. Ce serait le Brésil mondial de l’Influence politique de les mettre en danger. “Il est possible que Bolsonaro son Discours change. Mais il est très peu probable que la politique Climatique du Brésil qui va se passer.”

La première des Conséquences économiques par les Entreprises

Ces dernières Semaines ont été la première Entreprise à des Boycotts contre le Brésil, a annoncé. Ces Entreprises veulent pas, pour le moment, le Brésil associés, ainsi Stuenkel. “Et cela pourrait se propager.” Toutefois, explique Stuenl, qu’un autre Développement est possible. “La Pression internationale peut, dans le Cas du Brésil, également conduire à ce que le Gouvernement utilise pour votre nationaliste Argument à renforcer plus encore: C’est un Complot contre le Brésil.”

C’est peut-Bolsonaro, en interne, même des Effets positifs. Déjà à l’Époque en tant que Député, il a dans le Rôle de radicaux Outsider très à l’aise. “Je ne crois pas qu’il Bolsonaro pourrait déranger quand il est encore plus Produktboykotte donner. Ce serait lui dans ses Récits d’accréditer une Conspiration communiste contre le Brésil, il existe. Donc, il faut être prudent, comme on le voit sur ces Anti-Climatique au Brésil de répondre.”