30 Ans de la chute du Mur de berlin: “Le Moment était venu”

0
57

L’allemagne célèbre la Révolution pacifique en RDA en 1989. Au Début de rappeler défenseurs des droits de l’passionnant Mois jusqu’à la Réunification, dans le premier Moment, à peine quelqu’un a pensé.

Photo de groupe avec la RDA militants pour les droits civiques: le milieu Rainer Eppelmann et Markus Meckel (4.u.5. v. l. dans la première Rangée)

La dernière RDA-Ministre des affaires étrangères est venu, et aussi le dernier ministre de la Défense, en 1990, de la politique mondiale, Carte disparus petit Pays. Après la Réunification de l’allemagne ont joué, Markus Meckel et Rainer Eppelmann pas un grand Rôle sur la grande Politique de la Scène. Votre Sort, de les partager avec la grande majorité des militants pour les droits civiques, les courageux communiste Régime de RDA dans la Voie de la ont souvent déjà, bien avant la chute du Mur de Berlin le 9. Novembre 1989.

Pour ces décisive des Semaines et des Mois, il va cette Semaine, lors de la Revoir à l’époque, les Acteurs de Berlin. La Rencontre marque le Lancement du programme d’anniversaire “30 Ans de Révolution Pacifique et de l’Unité Allemande”. Ainsi, le Gouvernement fédéral veut sur les nombreuses Manifestations, jusqu’au 3. Octobre 2020 le Courage et la volonté de liberté des Allemands de l’est digne. Le Départ vers un Avenir incertain insèrent dans les anciens Militants pour les droits civiques.

Table Ronde centrale, de militants des droits civiques et des Représentants de l’ancienne RDA Régime était, en Réalité, de forme carrée

“Le Moment était venu”, telle est la Devise du centre historique d’avoir plus de recul: mûrs pour un Changement dans la RDA, dans la personne d’une Réunification avec la république Fédérale d’pensé. Autour de la Table Ronde de Décembre 1989 à Mars 1990, s’est réuni, il était avant tout pour une nouvelle Constitution démocratique, des Élections libres et de la Résolution de la Stasi. Car la Peur de la RDA, la Police secrète avec la verschleiernden Nom de “Stasi” (MfS) était plus.

18. Mars 1990: les premières et les seules Élections libres en RDA

Rainer Eppelmann, se souvient: Dans la septième de 16 Séances de la Table Ronde, qu’a éclaté le 15. Janvier 1990, le Message pur, de la Stasi Centrale de Berlin, Normannenstraße avait été pris d’assaut. On a voulu défenseurs des droits de l’empêcher, que les Dossiers sont détruits. “Pas De Violence!” – encore une fois fait, cette Idée de large. C’était la Crainte d’un bain de Sang dans lequel la Révolution pacifique, mais encore se terminer.

Peu de temps avant de l’Unité allemande, ont permis à un Citoyen de la RDA votre Parlement, chambre des peuples appelés, pour la première fois, est libre de choisir

Mais il n’y avait pas un seul Coup de feu, la Stasi a été effectivement résolu. Le 18. Mars 1990 ont été les Citoyen de la RDA – 41 Ans après la Création de leur Etat dictatorial pour la première fois, est libre de choisir. La Course a fait avec une Majorité écrasante, les “Alliance pour l’Allemagne”. L’Alliance de la RDA chrétiens-Démocrates (CDU) est citée depuis 1949 Partie de la soi-disant Front populaire de biens et de Gouvernement démocratique qui Semble donner.

Eppelmann: “La plupart ne voulaient pas d’autres RDA”

Après la chute du Mur de berlin a rencontré la CDU, le Nerf des Allemands de l’est pour la plupart une Réunification rapide voulaient. Ce changement de Cap pris en charge ensuite par des Militants de la Eppelmann mitgegründete Éveil Démocratique (DA). “La plupart ne voulaient pas d’autres RDA”, dit le maintenant de 76 Ans, au Château de Niederschönhausen, là où la plupart des Réunions de la Table Ronde ont eu lieu.

Ce que Markus Meckel sur Helmut Kohl pense

“Une Alliance pour l’Allemagne”, a constitué un Gouvernement avec la Confédération Libre des Démocrates (BFD) et de l’ – parmi d’autres, Markus Meckel – 1989 en RDA réanimé Parti social-Démocrate d’Allemagne (SPD). Meckel et Eppelmann étaient deux Figures marquantes de la Révolution pacifique, ils étaient, pour six Mois, le dernier Gouvernement de la RDA à.

RDA-Ministre des affaires étrangères, Markus Meckel (3.v.l.) avec ses Homologues, en 1990, les Deux-plus-Quatre Traité aushandelten

Le ministre des affaires étrangères Meckel était dans ce court laps de Temps dans les Négociations sur le Deux-Plus-Quatre-accords avec la Réunification de l’allemagne a été scellé. Encore aujourd’hui, il défend contre la généralisation de la Lecture, seul le Chancelier ouest-allemand Helmut Kohl (CDU), je l’Unité allemande avec les quatre Vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale en cause. “C’étaient deux souverains des Gouvernements qui l’ont négocié”, souligne Meckel.

À la Fin, a décidé de la RDA de Parlement, dite de la chambre du peuple, de la république Fédérale d’Allemagne d’y adhérer. Sur l’Élaboration d’une nouvelle Constitution allemande, a été abandonnée. C’est pourquoi les Critiques du Einigungsvertrages 30 Ans après l’Événement historique un “Port” de la RDA, n’est pas à la hauteur des yeux de eu lieu. C’est une des Raisons qui expliquent que les personnes âgées l’est et de l’Ouest, parfois étranges. Rainer Eppelmann, une Réunification rapide préconisé, dit rétrospectivement: “Nous avons trop peu parlé.”