Retrait des troupes d’Afghanistan coûte que coûte?

0
50

Après les Attentats du 11 septembre. Du mois de septembre, les états-UNIS il ya près de 18 Ans d’une Guerre avec l’Afghanistan. Maintenant, elle veut le Gouvernement AMÉRICAIN, des milliers de Soldats du Pays de déduire, mais les Critiques avertissent le Prix est trop élevé.

Les Cadeaux ne doivent Soldats AMÉRICAINS par les chefs de village à accepter? Comme les Prisonniers doivent être traités? Qui ne peut, dans le Combat, de tir, et avec quelles Armes? La Réponse à ces Questions a été le Travail de Lindsay L. Rodman avec les US Marines, de Septembre 2010 à Mars 2011, en Afghanistan, était stationné. En tant que conseillère juridique, ou “judge advocate”, précisait pour sa Troupe, dans le sud-ouest des Provinces de Helmand et de Nimrus était en cours d’Utilisation, les Questions de droit de toutes les Art.

Dans une Ville ont assuré Rodman et ses Collègues de la Paix et de constructions à un niveau relativement stable, le système de soins de santé sur. Mais quelques Années après leur Séjour était plus rien. La Guerre, la Ville s’est ramené. “Avec le plus dur pour nous, les Militaires, c’est de voir comment certaines Régions de nouveau dans un État pire retomber”, a déclaré le porte-mire dans DW-Entretien. “Je ne veux pas dire que la Peine n’était pas digne. Mais il est difficile omme le dur Travail que nous avons accompli, est réduit à néant.”

Afghan Troupes lors d’une Sicherheitsübung dans la Province de Helmand, en Février 2019

La date prévue de l’Déduction de 5000 Soldats AMÉRICAINS d’Afghanistan souhaite Rodman ne se prononcent pas. Elle est la porte-parole de l’Organisation, “Iraq and Afghanistan Veterans of America” (IAVA), et souligne que l’IAVA tous les Membres avec leurs différentes Opinions représente. Mais les Détracteurs du projet de Retenue sont préoccupés par le fait que c’est exactement les Conséquences, les Rodman décrit: Un nouveau basculement de l’Afghanistan dans le Chaos et la Violence.

Quelle est la fiabilité de la Parole des Talibans?

Marvin Weinbaum, l’Afghanistan, l’Expert du think-tank Middle East Institute, critique le fait que le Gouvernement AMÉRICAIN Troupes selon un Calendrier strict du Pays de déduire veut, coûte que coûte. “Nous avons toujours dit, une Déduction d’un montant dépend de la situation d’insécurité dans le Pays. Mais si, il dépend de la situation est, comment peut-il exactement à découpage Horaire?”, demande-t-il.

Selon le US-Émissaires Khalizad est l’Accord avec les Talibans “en Principe” terminé, seulement, Président de Trump doit encore signer.

Avec le Calendrier se réfère Weinbaum sur un Accord provisoire entre le Gouvernement et les Talibans, que des états-unis, Représentant spécial pour l’Afghanistan, Zalmay Khalilzad, au Début de Septembre, a présenté. L’Accord, qui est seulement par le Président AMÉRICAIN Donald Trump doit être confirmé, prévoit que les etats-UNIS, près de 5 000 de ses 14.000 Soldats dans le Pays, dans un délai de 135 Jours pour la retirer. En Contrepartie, les Talibans, les organisations Terroristes comme Al-Qaïda pas sûr Refuge en Afghanistan, en plus d’offrir et de leurs Attaques de diminuer.

Mais le même Jour, le Khalilzad le Document du Public a présenté, perpétrés par les Talibans à Kaboul, la Capitale afghane une course avec une voiture Piégée, dans lequel au moins 16 Personnes ont été tuées. “Nous avons besoin de nous, en toute bonne Foi à leur Parole, la [les Talibans] pour quitter”, déplore Weinbaum. Un Retrait des troupes comme les états-UNIS lui bâche en revanche, une solide Action, qu’il est difficile de revenir sur sois.

Déduction comme Wahlkampfstrategie Trump

Un Groupe de neuf Diplomates AMÉRICAINS, parmi eux, plusieurs ex-Ambassadeur AMÉRICAIN en Afghanistan, ont critiqué l’Accord dans une Lettre ouverte manifesté, le think tank Atlantic Council sur votre Site web publié. “Nous ne devons à nos Amis afghans pas autant de Soutien échapper que vous n’avez plus à même de protéger ou d’une Démocratie représentative, de construire”, dit la Lettre.

Le Groupe dénonce également que les etats-UNIS, le Retrait des troupes exclusivement avec les Talibans ont négocié, et non pas avec le Gouvernement afghan: “Nous devrions l’Afghanistan Gouvernement légal de ne pas nuire, en nous appuyant sur les Négociations de l’exclure.”

Le Président AMÉRICAIN Donald Trump doit à l’égard des Consultants ont dit que toutes les Troupes AMÉRICAINES avant l’élection Présidentielle AMÉRICAINE en Novembre 2020 de l’Afghanistan déduire veux. Public dit le Président dont près de la Moitié de toutes les Troupes bientôt en provenance d’Afghanistan, à déduire, à le faire. Les experts considèrent comme tel dans les Actions rapides dangereux et craignent un übereilter Déduction serait une guerre Civile dans le Pays.

“Je crois que le Gouvernement AMÉRICAIN est si désespérément à la Recherche d’un Moyen de sortir [Afghanistan], que vous ne voyez pas que beaucoup de plus en plus difficile encore la Situation pourrait être”, dit Weinbaum. “Je crois que ce Gouvernement sur une Carte:” le Cas en Afghanistan, tout fout le camp, s’il vous plaît, après l’Élection arriver!'”

Regarder la vidéo 01:31 Partager

La méfiance reste

Envoyer Facebook Twitter google+ Tumblr VZ Xing Newsvine Digg

Permalink : https://p.dw.com/p/3LpGF

Méfiance à l’égard des Talibans reste pour l’instant