Spirale de violence pour les Expulsions tourne plus vite

0
20

Volontairement laisse personne n’est à l’Allemagne les cartons. Maintenant, il a été connu que de plus en plus Concernés par la force de s’opposer. Mais l’Etat réagit avec Dureté et suscite des Critiques.

Des policiers de mettre à 1. Août 2019, à l’Aéroport de Leipzig-Halle, un de reconduite à la frontière concernés Afghans à Bord

Rapports sur les Expulsions, il y a toujours. De réfugiés, avec succès, contre le projet de Rapatriement dans leur Pays d’origine ou vers un pays Tiers, à partir de laquelle vous venu en France sont. Ou plonger sous l’avant de la Police peuvent être ramassés. Parfois, ne parvient pas à l’Expulsion, mais au dernier Moment en raison d’escalade de la Violence dans les Avions. Rien qu’au premier Semestre 2019 ont refusé de Pilotes allemands et étrangers Airlines, à l’Expulsion d’un total de 335 Personnes de participer.

Le Nombre provient d’une Réponse du Gouvernement fédéral à une question parlementaire de la Gauche, de la de la Deutsche Welle, existe. Il indique quels sont les Aéroports ont été les plus touchés: Francfort sur le Main (131 Personnes), Düsseldorf (111) et à Munich (39). Les Airlines est la compagnie aérienne Lufthansa (87 Personnes), suivis de Eurowings (75) et Iberia (42). Derrière les simples Chiffres se cache évidemment un Problème qui, depuis des Années, aggravée: la montée de la Violence de la part des personnes Concernées et de l’Etat.

L’Utilisation de Fers a presque décuplé

La Gauche-Femme Ulla Jelpke voulais en savoir plus. C’est pourquoi elle a envoyé du Gouvernement fédéral, un Catalogue de 26 détaillées de Questions. Une Évolution a suscité particulier, la Suspicion: que l’Utilisation des “Outils de la Violence physique” entre 2015 et 2018, de 135 à 1.231 Cas presque a décuplé. Ainsi, entre autres, les Mains et les Pieds, on entend, avec lesquels des Policiers violents Personnes à maîtriser essayer.

En dépit d’accompagnement Policiers refusent toujours des Pilotes de démarrer, si Intéressé contre leur Expulsion défendre

L’Augmentation est d’autant plus remarquable, parce que le Nombre d’Expulsions au cours de la même Période est restée quasiment inchangée: 23.966 étaient en 2017, un An plus tard, 23.617. La Valeur se caractérise pour 2019, à partir de quand on, de Janvier à Juin 2019 expulsés 11.496 Personnes sur toute l’Année hochrechnet. L’Augmentation massive de Bondage en dépit même d’une légère baisse du Abschiebenzahlen explique le Ministère de l’intérieur que “plus les Personnes en instance d’expulsion effectuer les actes de résistance”. Ailleurs il est dit dans la Lettre du 6. Août: “pour Plus d’informations sûres, le Gouvernement fédéral n’y est pas avant.”

Le Ministère de l’intérieur tient à la Hausse pour “facilement explicable

Sur Demande de la Deutsche Welle, le Lundi tenait la porte-parole du Ministère de l’intérieur, Eleonore Petermann, la montée de la Violence pour “facilement explicable. Les expulsions ne soyez pas volontairement, raison pour laquelle les patients leur Mécontentement “, peut-être, par la Violence physique” expriment. Autour de l’Expulsion néanmoins, d’imposer ou de protéger les Personnes qui pourraient Bondage ou d’autres Moyens sont utilisés. Mais seulement “si c’est vraiment le dernier recours”, a souligné la porte-parole du Ministre de l’intérieur, Horst Seehofer.

Regarder la vidéo 03:50 Pièces

Durcissement De La Abschieberegeln

Envoyer Facebook Twitter google+ Tumblr VZ Xing Newsvine Digg

Permalink : https://p.dw.com/p/3N1R0

Nouvelle Abschieberegeln entreront bientôt en Vigueur

La Gauche du Bundestag Ulla Jelpke, les libératoire avait commenté la montée de la Violence des deux Côtés, tout à fait différent: “Je trouve insupportable que le Désespoir de ces Gens toujours rigide, avec Gewaltmitteln, qui est rompu pour vous, contre leur Volonté, en plus malheureuse Situation dans leur Pays d’origine ou de Transit, de le renvoyer.” Il donne toujours choquante des Rapports à partir de la Pratique de la brutale Expulsion.

“Par de l’Asile”, estime la Abschiebepraxis pour une “boîte Noire”

Jelpke cite, à titre d’Exemple, la Critique de l’Anti-Torture-Comité du Conseil de l’europe, en Allemagne, en Mai, avait invité sur “disproportionnée et inadaptée de la” Violence dans le cadre des Expulsions de renoncer. Par l’Asile enregistré une augmentation de Dureté pour les Expulsions, des deux Côtés. De plaintes à propos de “recours excessif à la Force” ne concernent toutefois, moins de la pour les Expulsions dans les Aéroports autorité de Police, mais les Policiers, “la Abzuschiebende reprendre les ramasser ou les Aéroports, de transporter”. Cela dit Bernd Mesovic, rechtspolitischer Référent de la défense des droits humains, sur DW-Demande.

L’Expert de “Pro de l’Asile”, estime l’ensemble de Abschiebepraxis pour une “boîte Noire-Sujet”. Mis à part les personnes Concernées et peut-être encore des membres de leur Famille, il existait des rares Témoins indépendants, pourquoi vous ne l’avalanche de problèmes Plaintes sur la Réalité de conclure. Mesovic soupçonné d’Arrière-plan de Développement pourraient encore et toujours, en public par des Attentes des hommes Politiques de son, “les Expulsions en plus nombreux à s’imposer”.