OTAN: une percée dans l’espace?

0
70

70 Ans de l’alliance militaire, avant tout, sur les Dangers classiques de la Guerre alignés. Mais les Conflits à l’Avenir sur d’autres Domaines: dans le Cyberespace, par exemple – ou dans l’Espace.

La Terre, l’Eau et dans l’Air, l’OTAN estime que la Couverture de ces classiques Verteidigungsräume bientôt ne plus devrait suffire – c’est pourquoi l’Alliance de la Réunion de leurs ministres de la Défense, pour la première fois, depuis sa Fondation, une Stratégie dans l’Espace de conseiller. “Non”, souligne le Secrétaire général, Jens Stoltenberg, l’OTAN n’avait “pas du tout, avant d’explorer l’Univers militarisieren.” Allez-y plutôt de, aussi est-à-dire à partir du Siège de l’OTAN, un “rapport de Situation” pour donner.

Les conflits, cela avait déjà dans le Domaine du Cyberterrorisme vu, serait depuis longtemps à de nouveaux Niveaux de compétition – maintenant, si la Présomption, et prochainement dans le Tout. Un Danger potentiel voit l’alliance militaire, par exemple par le Déploiement d’Armes dans l’Orbite de la terre, ou par des Attaques ciblées sur les Satellites. Les communications par des jeux, ainsi que des Diplomates, non seulement pour l’Armée, mais aussi pour la Vie civile, un Rôle très important. Aussi s’inquiète de l’Alliance, elle ne pouvait leur Avance technologique, comme la Chine ou la Russie, de perdre.

Les satellites de l’OTAN, comme en cas de Conflit, particulièrement sensibles à des Objectifs identifiés

L’OTAN, en tant que Coordinateur

Ici, l’OTAN veut pas rester au dépourvu. En même temps, a souligné le Secrétaire général Stoltenberg, il va dans une première Étape, simplement, d’échanger, de qui, au sein de l’Alliance, les Capacités et les Compétences dans ce Domaine possède. L’OTAN elle-même ne se voyait que comme Coordinateur. Propre Espace de Capacités de jambe de l’Alliance pas.

Outre les Etats-Unis d’Amérique, en particulier dans la république Populaire de Chine, du Japon, de la Russie et, plus récemment, l’Inde des Efforts pour Développer leur Capacité de Satellites, de manière ciblée, de détruire. Technologies, Chaînes efficace contre des Attaques, en revanche, sont encore inconnues.

Aussi c’est pourquoi l’OTAN sur votre rotation de la Rencontre d’un large Débat sur les nouvelles Technologies de supplantation. Le Siège de l’OTAN à Bruxelles est-à-dire: il était important que l’Homme, à la Technique maîtrise pas la Technique, les Gens. L’actuel, régulières, Juin-Réunion sert de libre Échange. Les décisions de Stratégie dans l’Espace sont au plus tôt que prévu en Décembre. Alors, que se réunissent les chefs d’État et de Gouvernement de l’Militärbündnisses à Londres.

La russie comme un Provocateur

Tout à fait concrets d’Assurer l’Alliance avec la Russie. L’OTAN se prépare à un final de l’INF-Traité sur l’Interdiction de landgestützter atomiques des Missiles de moyenne portée avant. “La Probabilité que la Russie, les Exigences sont à nouveau remplies, baissent tous les jours” pour Stoltenberg, au Début de la Rencontre. Alors, comment doit l’Alliance avec la Menace de la Russie de contourner? “Le russe Mittelstreckensystem SSC-8 est une Menace sérieuse”, de sorte Stoltenberg. Ces missiles de croisière ont fait les Ogives, d’équiper et pourraient, à quelques Minutes des Villes européennes atteindre”. Le Temps presse, le 2. Août le Délai de six mois à partir de. Attire de Moscou jusque-là, ce n’est pas blessé continuer à Waffenkontrollvertrag, l’OTAN veut des réponses. Comment? Cela aussi fait Partie de la Rencontre d’aujourd’hui.

Pour la russie d’un missile à moyenne portée de Type SSC-8

Parler au lieu équiper

L’OTAN considère cependant, en aucun Cas, la fédération de Comportement en miroir voulez. “Nous devons veiller à ce que nous ne sommes jamais dans une Situation encore plus difficile et plus dangereux que les actuelles”, avertit le Secrétaire général. L’OTAN ai une grande Sélection de Mesures possibles, ils mettent en œuvre ne pouvait. Quels sont concrètement? Le fit d’abord ouvert. Espère encore l’Alliance de la Part de la Russie. Aussi presse de l’OTAN, le Kremlin pour un Entretien avant l’Expiration du délai, par exemple dans le Conseil OTAN-Russie. Ce Dialogangebot suis encore, mais jusqu’à présent, fais de la Russie, aucun Signe, à accepter.