“La violence contre les Chrétiens en Afrique explose”

0
37

Sur le Continent africain, se multiplient sanglante d’Attentats contre des Chrétiens, en particulier représentants de l’église, sont dans le collimateur des Terroristes. Mais pas seulement vous, mais aussi les Imams.

La messe dominicale dans une Paroisse à Ouagadougou

“L’afrique est un Continent où la Violence contre les Chrétiens explose”. Cet Ensemble de Cardinal Dieudonne Nzapalainga dans une Interview avec la Deutsche Welle sonne de façon spectaculaire. Au cours des dernières Semaines que de Tuer les Chrétiens dans plusieurs Pays d’afrique a augmenté, dit l’homme de 52 Ans. Il a rencontré un Prêtre à l’Autel, Religieux, et même des simples Fidèles. La plupart des Attaques étaient Catholiques. Au Nigéria, en outre, un Pasteur évangélique, avec sa Fille et Membres de la communauté, est enlevée.

Le cardinal Dieudonné Nzapalainga de la République Centrafricaine

“Nous assistons à une Augmentation de la Violence, et pas seulement sur le Continent africain, mais aussi dans le monde entier dans le Contexte global de la politique de l’Instabilité. Ainsi, dans certains Pays, les Hommes de Dieu de la Cible”, dit le Cardinal Nzapalainga “Ces actes de Violence peuvent Ambassades, de Provocations, de l’être. Et nous devons veiller à ce que nous ne sommes pas dans dieFalle à tâtons”, prévient-il. On ne sur la Violence, pas la force de répondre.

Massacre dans l’Église

En République Centrafricaine, la Maison de Nzapalainga, a été de 77 ans, Religieuse espagnole, qui depuis des Décennies dans le Pays de Filles enseigné à des Inconnus de tête. Au Mozambique, la mort d’un Religieux après une Messerattacke. Mais le plus dangereux est la Situation pour les Chrétiens, mais, aujourd’hui, en afrique de l’ouest Burkina Faso. Dans le Nord du Pays, à la Fin de Avril, cinq Personnes dans une Attaque contre une Église évangélique, dont le Curé et deux de ses Fils, tué. À la mi-Mai, tuant Attaquant dans des Attaques sur une Messe et une Marienprozession plusieurs Croyants. Un Prêtre est venu à l’Autel perdu la Vie.

Peur des Croyants

Dans la Paroisse “Christ-Roi”, dans le Quartier Pissy de Ouagadougou, on s’inquiète: “Nous avons Peur, mais avec le Christ, nous allons de l’avant. Nous ferons toujours de rassembler pour prier”, dit le P. Etienne Kaboré. De nombreux Fidèles de voix lui après la Messe. “Nous n’hésitons maintenant, venir à l’Église. Mais si j’ai un Pied hineinsetze, fais confiance et je prie mon Dieu”, dit une Femme. “Nous prions pour la Conversion de ces Gens”, dit un Homme.

L’Imam Ismaël Tiendrebeogo, dans le Dialogue interreligieux engagé, rappelle que, outre Spirituelle chrétienne et les Fidèles y a quelques Mois, les Imams musulmans, de manière ciblée, avaient été tués. Religieux étaient le plus souvent dans la ligne de Mire des Terroristes. “Je pense que c’est à l’Etat de veiller à ce que vous êtes en sécurité”, Tiendrebeogo.

Mali 2013: l’attaque d’une Église à Diabaly

Même les Imams sont menacés

Marco Mörschbacher, Afrikareferent lors de l’organisation Caritative catholique Missio à Aix-la-chapelle, prévoit une mise en Danger de Représentants de toutes les Religions. Bien sûr, dit-il, de la Deutsche Welle, on pourrait s’attendre que les Imams extrémistes Musulmans “à dire très clairement: Ce n’est pas l’Islam, qui, comme Vous, se propage”. Mais les Imams devraient “avec Menaces concrètes s’attendre, si vous avez quelque chose de propager”. Il peut, jusqu’au Meurtre aller.

Au total, haine de la Situation, estime Mörschbacher. Dans chaque Pays, il existerait différentes Contexte: au Burkina Faso, il s’agit de l’Extension d’un Conflit, on est déjà au Mali connais. “Car, il y va, par Exemple, moins de la Guerre des Religions, comme pour un Débat au sein de différents Courants de l’Islam.” Joue un Rôle particulier de la Wahabismus, une étroite traditionalistische Interprétation de l’Islam sunnite, de plus en plus moyen du témoignage des deux.

“La Religion est friedensbildend et kriegstreiberisch”

Convoité des ressources naturelles en République Centrafricaine

En République Centrafricaine ont joué d’autres Raisons un Rôle, dit Mörschbacher. Il fait référence à géostratégique Intérêts, parmi lesquels, finalement, les Gens sur Place a répondu. La russie, la Chine undauch France voulaient les énormes ressources naturelles du Pays. Ils devraient de plus en plus forte de la Population du Pays et de l’intégrer quelque chose de Prospérité pour la Population de sauvegarder demande Mörschbacher. Dans de nombreux Pays de l’Afrique montre que la Religion est “une Force qui est à la fois friedensbildend que kriegstreiberisch peut travailler”. C’est pourquoi il est correct si la politique Étrangère allemande, la Friedensverantwortung des Religions de plus en plus forte thematisiere.

C’est aussi le Cardinal Nzapalainga aussi. Il s’installe dans son Pays et à l’international opté pour le Dialogue interreligieux et le, souvent de concert avec le Président du Conseil islamique de la République Centrafricaine, l’Imam Kobine Layama. L’Église catholique doit à l’Exemple de Jésus-alignement et avec tous les Groupes d’entamer un Dialogue, dit-il. La Religion n’ai la “Mission les Gens à se connecter”. Et de fait, elle doit tenir.