L’Iran teste encore un missile à moyenne portée

0
33

De nombreux nouveaux Projets militaires avait l’Iran, le 40. Anniversaire de la Révolution Islamique a annoncé – et maintenant, un autre missile à moyenne portée présenté. Le Nom du Projet est une Référence historique.

“Desful” est un “sol-Sol-Fusée”, à partir du Sol lance et des Cibles au Sol.

Le missile à moyenne portée “Desful” dans une Usine souterraine a été montré, il a été dit de la part de l’etat, l’Agence de presse Isna. Dans l’Usine de production seraient balistique des Armes pour les gardiens de la Révolution, une unité d’Élite de l’Armée, fabriqué. La Fusée a déclaré une Portée de 1000 Kilomètres, ce serait à 300 Kilomètres de plus que l’ancienne “Solfaghar”-Fusée.

Le Nom de la nouvelle Fusée rappelle le Régime iranien à la Bataille d’Édesse, en 260. Dans votre vaincu le second perse Großreich de l’Antiquité, les Romains destructeur. Ce Succès militaire rappelle jusqu’à aujourd’hui par les Romains vaincus érigé un Pont dans la Ville de Desful dans le sud-Ouest de l’Iran. Desful signifie Pont de la Forteresse.

D’autres Projets annoncés

Le programme de Missiles iraniens, c’est l’international controversée. En particulier, les armes à moyenne portée par sont considérés comme une Menace pour Israël. Avec une Portée de 2000 Kilomètres, pourriez-vous chaque Partie de l’État juif rencontre. Jusqu’en 1979, le Rapport entre les deux Pays comme à l’amiable comptée depuis la Révolution Islamique est d’Israël, de l’Iran n’est pas plus légitime de l’Etat.

D’abord, la Semaine dernière, avait l’Iran un nouveau Missile testé une Portée de 1350 Kilomètres. L’Union Européenne s’est dit “très inquiet” concernant le programme de Missiles exprimé.

La Résolution des nations UNIES interdit pas de Missiles

La Direction iranienne a dans l’intervalle, les etats-UNIS aufgekündigten internationale Atomabkommen de 2015 d’une Limitation de son Programme nucléaire, d’accord. Les Missiles tient cependant. Ce ne serait que dans le cas de la défense utilisés et ne posèrent pas de Danger pour les autres Pays, souligne Téhéran.

La Résolution de l’ONU 2231, le Atomabkommen de sécurité des nations UNIES a été adoptée, demande à Téhéran, certes, de renoncer à des Tests de Missiles, les armes nucléaires peuvent être équipés. Des tirs de missiles, y seront, mais pas d’interdiction générale.

Jusqu’à 40. Anniversaire de la Révolution, le Lundi de plus en plus militaire et technologique, les Projets sont présentés.

bor/rb (afp, reuters)