En Visite à Berlin, Librairie africaine

0
36

Depuis le mois de Décembre, il y a la première Librairie pour la Littérature africaine, à Berlin. Une Visite de la petite africaine Microcosme, allemand Lecteurs un Monde ouvrent, qui souvent ne connaissent pas du tout.

Karla Kutzner (à gauche) et Stefanie Hirsbrunner ont la Librairie fondée

Les Classiques sont disponibles en haut à droite. Nelson Mandela, “Lettres de Prison”, en outre, une Biographie du prix nobel Denis Mukwege. Votre Lieblingsecke mais en fait, d’ailleurs, dit Karla Kutzer et affiche sur l’Étagère d’en face. Là, sont des Livres d’Auteurs, en Allemagne, sont encore inconnues sont: Yemise Aribisala, par Exemple, primé Nachwuchsautorin en provenance du Nigeria. “Nos féministe Coin”, dit bertrand oberson et de rires.

À la mi-Décembre 2018 a vous avec votre Partenaire Stefanie Hirsbrunner la petite Librairie dans le Quartier branché de Friedrichshain officiellement ouvert. La première pour la Littérature africaine, à Berlin, comme les Fondatrices de l’assurance. De l’extérieur, non plus comme un simple petit Magasin, pris en sandwich entre deux Restaurants, d’un Kiosque et d’un Cabinet médical. A l’intérieur, un peu moins de 20 mètres Carrés de Livres dans tous les Coins de l’Afrique.

À l’exception de Classiques, de nombreux Livres africains en Allemagne, très peu connu

“Nous souhaitons que la Littérature africaine, enfin, que le perçue pour ce qu’elle est: la Littérature mondiale”, dit bertrand oberson, “que les Auteurs sont perçus, qui vivent partout dans le Monde et d’écrire des Histoires des Histoires, que nous ne connaissons pas, mais aussi des Histoires, avec qui nous avons quelque chose en commun.” Près de 1000 Titres sont proposés, non seulement de l’Afrique. Également Écrivain, avec des Racines africaines sont, par Exemple, Michelle Obama avec ses Mémoires. En outre, il ya des Livres sur des Sujets, les deux Propriétaires pour l’Afrique pertinent: le Racisme, l’Intégration ou le Féminisme.

“De Plus Excitant Charger”

Dehors, la Pluie s’abat du sombre Berlin ciel d’hiver, mais Olaf Pfeifer a tout de même par le mauvais Temps à la Librairie combattu. “Je suis à la recherche d’un Cadeau pour mon Amie”, dit-il, donne sur les deux Romans dans sa Main. Sur son Épaule d’un ami, un Sacs en Berlin, Großbuchhandlung, mais aujourd’hui, il est conscient de venir ici. “Le magasin m’a frappée comme un Croisement entre une Librairie et un Literaturagentur. J’ai trouvé intéressant.”

Avec l’Afrique, relie l’homme de 49 Ans, rien. Pourtant, la Librairie doit aussi juste qu’Humains, avec Afrique, les Guerres et les Catastrophes se connecter et de les aider, ce Regard de changer. “Notre Rêve, c’est que l’Allemagne est l’un des plus normaux Image de notre Nachbarkontinents cela d’ailleurs déjà le Cas”, dit bertrand oberson.

Aussi, des Lectures d’auteurs, dans la Librairie lieu

L’Objectif était, comme Co-Propriétaire de Hirsbrunner – déjà plus tôt dans leur vie Professionnelle. Tous deux ont étudié les sciences politiques, puis dans la Politique travaillé avec un Accent particulier sur l’Afrique. “Nous avons remarqué que la Politique beaucoup de Murs et dure, l’on n’a pas de déchirer”, explique bertrand oberson. Parmi les nombreuses Personnes qui, dans cette Période rencontré, étaient africains Écrivains les plus belles Voix d’été. En 2017, le deux Intercontinental, une Literaturagentur. En 2018, ils organisent le premier pays d’afrique du festival de littérature de Berlin, avec plus de 40 Écrivains et Poètes de l’Afrique.

Des Livres africains sont difficiles à obtenir

Des contacts à partir de cette Époque, doivent aider. Jusqu’à présent, sont sur les Étagères, des Livres en Allemand, Anglais et Français. Pourtant, seule une Fraction de la Littérature africaine est en Français a été traduit. Livres en provenance des états-UNIS ou de la France, commander, n’est pas un Problème. C’est plus difficile mais pour les Auteurs, qui ne sont pas de grands Éditeurs internationaux sont publiés. “Nous venons de Niq Mhlongo de l’Afrique du sud Invité eu un énorme Sac avec ses Livres en avait pas. C’est plus simple canal de Distribution, comme les Livres sur trois Détours sur trois Navires, après l’Allemagne.” Bientôt, grâce à ces Méthodes, Livres en Langues africaines être disponible.

Une Cliente, qui seulement en tant que Dominique imagine, mais d’abord un Büchergutschein pour votre Fille acheter. A la Télévision, un Rapport sur la Librairie vu. “Ainsi, une Gamme de produits, nous avons eu à Berlin jusqu’à présent pas”, dit-elle, pendant que son regard sur les Étagères le long de vagabonde. Son Père vint au Cameroun, mais Dominique lui-même comme tout à fait normal de la RDA Enfant. Votre Fils est même venu avec moi. “Pour moi, c’est agréable de voir qu’il y a beaucoup de Livres d’afrique et d’afrodeutschen Auteurs. Sinon, on les voit pas plus dans les Bibliothèques, mais ici, dans une Librairie, c’est un Morceau de Satisfaction.”