Explique: Quand une femme est victime de harcèlement au travail

0
30

L’identité de la femme, de l’intimé, le témoignage, les informations sur l’enquête, de la recommandation et des mesures prises, la Loi des états, ne devrait pas être rendu public.

Au cours des derniers jours, un certain nombre de femmes en Inde ont appelé hommes influents acteurs, standup de bandes dessinées, de journalistes chevronnés — pour harcèlement sexuel. Certaines de ces allégations se rapportent à des actions de puis des collègues des femmes. Comment fonctionne le droit de définir le harcèlement sexuel sur le lieu de travail? Un regard sur les lignes directrices pour la reconnaissance du harcèlement sexuel, et de l’action des employeurs sont à prendre:

En vertu de ce droit est le harcèlement sexuel sur le lieu de travail couverts?

Le Harcèlement Sexuel des Femmes au Travail (Prévention, l’Interdiction et Redressal) de la Loi a été adoptée en 2013. Il définit le harcèlement sexuel, fixe les procédures de plainte et d’enquête, et les mesures à prendre. Il élargit la Vishaka lignes directrices, qui étaient déjà en place.

Quels ont été les Vishaka lignes directrices?

Ces ont été fixées par la Cour Suprême dans un arrêt en 1997. C’était sur une plainte déposée par les droits de la femme groupes, dont l’un était l’affaire Vishaka. Ils avaient déposé des litiges d’intérêt public sur le présumé viol de Bhanwari Devi, un travailleur social du Rajasthan. En 1992, elle a empêché le mariage de un one-year-old girl, conduisant aux allégations de viol collectif dans un acte de vengeance.

Lecture | #MeToo mouvement: Six femmes d’en parler, de l’accuser Ministre M J Akbar de harcèlement sexuel lorsqu’il était Rédacteur en chef

Que faire de ces directives?

Juridiquement contraignants, ces défini le harcèlement sexuel et a imposé des trois obligations essentielles sur les institutions — l’interdiction, la prévention, réparation. La Cour Suprême a ordonné la création d’un Comité des Plaintes, qui étudie les questions de harcèlement sexuel des femmes sur le lieu de travail.

Comment le 2013 Loi élargir ces?

Elle impose à l’employeur de constituer un Interne Comité des Plaintes (CPI) à chaque bureau ou d’une succursale de 10 salariés ou plus. Il fixe les modalités et définit les différents aspects de harcèlement sexuel, y compris les lésés de la victime, une femme “de tout âge, que l’on soit employé ou non”, qui “prétend avoir été soumise à tout acte de harcèlement sexuel”, ce qui signifie que les droits de toutes les femmes de travail ou de la visite de tout lieu de travail, à un titre quelconque, sont protégés en vertu de la Loi.

Exprimer des Avis | des moments dans la vie d’un patriarcat fournir des points de confrontation — et aussi des ouvertures pour le changement

Elle impose à l’employeur de constituer un Interne Comité des Plaintes (CPI) à chaque bureau ou d’une succursale de 10 salariés ou plus. (Illustration: C R Sasikumar)

Comment faut-il définir le harcèlement sexuel?

Le harcèlement sexuel comprend “un ou plusieurs” de la suite “importune actes ou de comportements” commis directement ou indirectement:
* Le contact physique et avances
* Une demande ou une demande de faveurs sexuelles
* Sexuellement couleur remarques
* Affichage de la pornographie
* Tout autre physique non désiré, verbal ou non-verbal, de la conduite de nature sexuelle.

Les Femmes & Développement de l’Enfant, le Ministère a publié un Guide sur le Harcèlement Sexuel des Femmes au Travail avec plus d’instances de comportement qui constitue du harcèlement sexuel sur le lieu de travail. Ceux-ci comprennent:

* Des remarques suggestives ou des insinuations; graves ou répétées à l’offensive des remarques, des questions ou des remarques concernant la vie sexuelle d’une personne
* Affichage de sexisme ou de l’offensive des photos, des affiches, des MMS, SMS, WhatsApp, ou les e-mails
* L’Intimidation, les menaces, le chantage autour de faveurs sexuelles; aussi, de menaces, d’intimidation ou de représailles contre un employé qui parle à propos de ces
* Des invitations sociales indésirables à connotation sexuelle, généralement considéré comme le flirt
* Des avances sexuelles non désirées.

Le Manuel dit “comportement déplacé” est expérimenté lorsque la victime se sent mal ou impuissante; elle provoque de la colère, de la tristesse ou de l’estime de soi négative. Il ajoute comportement importun, est celui qui est “illégal, discriminatoire, d’invasion, une face et la puissance en fonction”.

En outre, la Loi mentionne cinq des circonstances équivalant à un cas de harcèlement sexuel implicite ou explicite de la promesse d’un traitement préférentiel dans le cadre de son emploi; implicite ou explicite de la menace de traitement préjudiciable; implicite ou explicite de la menace sur son présent ou futur statut de l’emploi; interférence avec son travail ou de la création d’une offensive ou de l’environnement de travail hostile; les traitements humiliants susceptibles d’affecter sa santé ou sa sécurité.

Pour la CPI à la loi, doit en être la victime la rédaction de la plainte?

Techniquement, ce n’est pas obligatoire. La Loi dit que la victime “peut” faire, par écrit, une plainte de harcèlement sexuel. Si elle ne peut pas, tout membre de la CPI, “doit” rendre “toute l’assistance raisonnable” de faire de la plainte par écrit. Et si la femme est incapable de faire une plainte sur le compte de son “incapacité physique ou mentale ou de mort ou autrement”, son héritier légal peut le faire.

Lecture | Alok Nath sur des allégations d’agression sexuelle: “Il (le viol), il s’est passé, mais quelqu’un d’autre l’aurait fait’

Est-il un délai dans lequel la plainte doit être faite?

La Loi stipule que la plainte de harcèlement sexuel a lieu dans un délai de trois mois à compter de la date de l’incident”. Pour une série d’incidents, elle doit être faite dans un délai de trois mois à compter de la date du dernier incident. Cependant, ce n’est pas rigide. La CPI peut “étendre la limite de temps” si “il est convaincu que les circonstances qui ont empêché la femme de dépôt d’une plainte à l’intérieur de ladite période”. La CPI est d’enregistrer ces raisons.

Une enquête à suivre immédiatement?

L’article 10 de la Loi traite de la question de la conciliation. La CPI, “mai”, avant de l’enquête, et “à la demande de la partie lésée femme, prendre des mesures pour régler la question entre elle et l’intimé, bien que la conciliation”—, à condition que “non monétaire règlement doit être faite en tant que base de la conciliation”.

Comment l’enquête?

La CPI peut transmettre la plainte à la police en vertu de la Section de la CIB 509 (parole, geste ou acte destiné à l’insulte à la pudeur d’une femme; la peine maximale d’un an de prison avec amende). Sinon, la CPI peut commencer une enquête qui doit être achevé dans un délai de 90 jours. La CPI a des pouvoirs semblables à ceux d’un tribunal de juridiction civile à l’égard des questions suivantes: l’invocation et l’examen de toute personne sous serment; l’exigence de la découverte et la production de documents. Alors que l’enquête est sur, si la femme fait une demande écrite, la CPI, “peut” recommander à son transfert, en congé pour trois mois, ou de tout autre relief à son prescrites. Lorsque l’enquête est terminée, la CPI est de fournir un rapport de ses conclusions à l’employeur dans un délai de 10 jours. Le rapport est également disponible pour les deux parties.

L’identité de la femme, de l’intimé, le témoignage, les informations sur l’enquête, de la recommandation et des mesures prises, la Loi des états, ne devrait pas être rendu public.

Lecture | Manquant à partir de l’Inde #MeToo mouvement – les hommes

Ce qui se passe après le rapport du CIC?

Si les allégations sont avérées, la cour recommande à l’employeur de prendre des mesures pour harcèlement sexuel, pour faute grave “en conformité avec les dispositions des règlements de service” de l’entreprise. Ces va évidemment varier d’une entreprise à. Il recommande également à l’entreprise de déduire du salaire de la personne trouvée coupable“, comme il le juge approprié”. La rémunération est déterminée sur la base de cinq aspects: la souffrance et la détresse émotionnelle causée à la femme; la perte en opportunité de carrière; ses frais médicaux; les revenus et la situation financière de l’intimé; et la faisabilité d’un tel paiement.

Après les recommandations, la femme ou le défendeur peut interjeter appel à la cour dans un délai de 90 jours

Ce qui se passe si une plainte s’avère être faux?

L’article 14 de la Loi traite de la peine de faux ou malveillant de la plainte et de fausses preuves. Dans un tel cas, la CPI peut recommander à l’employeur de prendre des mesures contre la femme, ou la personne qui a fait la plainte, “conformément aux dispositions des règlements de service”. Toutefois, la Loi précise que l’action ne peut pas être pris pour un “simple incapacité” à “étayer la plainte ou de fournir une preuve adéquate”.

Faut Regarder

  • Congrès Sanjay Nirupam est sous le feu de commentaire favorisant nord Indiens

  • Rhea et Varun révéler pourquoi le film s’appelle Jalebi

  • Six femmes journalistes accusent l’union ministre MJ Akbar de harcèlement sexuel

  • Brett Kavanaugh est le 114e la Justice, et 108e mâle blanc sur le Banc: les Actualités en Chiffres

Pour toutes les dernières Expliqué Nouvelles, télécharger Indian Express App