Le Monde Autour De Nous

0
152

Une photo qui fait partie de l’exposition, ‘Mutations’.

Nouvelles Connexes

  • Sawai Gandharva festival: 74 artistes, 8 instruments à cordes pour figurer dans l’exposition des photos à Pune

  • ‘Newscapes 3 ” vitrines des photos qui ont fait des nouvelles à Chandigarh

  • Première AGENCE Photo Festival s’ouvre aujourd’hui à Mumbai

Visages regarder vous que vous entrez dans la maison au numéro 24, Jor Bagh, new Delhi. Des Portraits de gens qui font les États-unis d’Amérique — Américains Indigènes, les colons venus d’Europe et des esclaves d’Afrique, photographié par le photographe français Marion Gronier dans les quatre dernières années, de méditer sur l’histoire de la “terre promise” et dont le coût, il a été construit. Dans une pièce voisine, on voit un autre ensemble de portraits, de natures mortes spécimens à travers lequel âgé de 34 ans, Asmita Parlekar donne un aperçu dans le monde cruel de commerce illégal d’espèces sauvages. Alors que dans la pièce d’à côté, Laetitia d’Aboville suit son père comme il se déplace à la maison et explore des objets qui comptent pour lui. Ce qui rend les photos frappant, c’est la description de l’exposition, “je y aller exprès pour tondre la noix”. Elle écrit, “en 2014. Un diagnostic de la maladie d’Alzheimer. Ni lui, ni personne a accepté de l’entendre. Au début, c’était juste pensé que l’effet de la vieillesse.” Un peu plus tard, il est apparu qu’elle n’était pas capturer ses derniers jours avec lui, mais sa disparition.

Une photo qui fait partie de l’exposition, ‘Mutations’.

Organisée par Rahaab Allana et François Cheval, ‘Mutations’ expose les œuvres de 16 photographes de l’Inde et de la France, comme ils le contemplons dans leurs environnements respectifs, mettant en vedette publics et privés des zones domaines interreliés et comment une image mentale se traduit par une installé pièce, sous des formes diverses, portraits, paysages, numérique, des montages, des œuvres de techniques mixtes et collages. Il est organisé par l’Institut Français en Inde en collaboration avec Le Gujral de la Fondation, et le Alkazi Foundation for the Arts, au cours du festival Bonjour India.

Sur le commissariat de l’exposition avec une série de questions, avec un pas forcément connecté à l’autre, François Cheval, a déclaré, “Nous voulions présenter les nouvelles expressions et les tendances dans les français et les Indiens de la photographie. Dans le processus, si les gens voir les points communs et des points similaires de vue, ce serait l’idéal, comme la question politique de l’écologie, de l’origine et de la mémoire.” Il a remarqué une différence d’approche entre les français et les Indiens photographes. “Les français sont les plus éloignés avec leur sujet. Je ne sais pas pourquoi, mais ils ont un pied à l’extérieur et un à l’intérieur, tout en traitant avec elle.

D’autre part, les Indiens sont face à face avec leur sujet, ils attaquent directement,” dit-il. La galerie était une fois une maison, qui a été ensuite offert pour les expositions. L’espace de la cuisine des maisons Vibha Galhotra l’Absence de Présence. Elle met en avant la question de l’urbanisation, non seulement par les images mais aussi jette autour de gravats ramassé de la route de Delhi. Il y a aussi des moineaux fait avec le métal. Mais ils ne chantent si vous appuyez sur eux. Comme vous montez à l’étage, 21 photographies de jambes plié mundus marcher avec vous, avec une horrible voix racontant des contes de fées en Malayalam. Ils rappellent photographe Indu Antony d’une mémoire ancienne, “peut-être de la maltraitance des enfants”. Également sur l’affichage est Anouck Durand photo-roman de Robert Gill, qui a été envoyé par la Compagnie des indes pour reproduire les peintures des Grottes d’Ajanta, qui ont été exposés au Cristal Palace à Sydenham, mais brûlé dans l’incendie de 1866. D’autres expositions document traverses dans la ville, les transports en Chandni Chowk, des terrains de jeux en France, et les billets de banque.

Pour toutes les dernières mode de Vie Nouvelles, télécharger Indian Express App

© IE Médias en Ligne, les Services Pvt Ltd