Chaume de la gravure en baisse de 44% depuis l’an dernier, montre PPCB de données

0
11

Un ouvrier brûlures de chaume sur un champ de Ludhiana. (L’Express de photos par Gurmeet Singh)

Paddy chaume de la combustion des incidents dans le Pendjab cette saison ont traversé de 42 000 jusqu’à présent, montrant un 44.73% de moins que l’année dernière, les derniers chiffres disponibles avec le Pendjab, la Pollution Control Board (PPCB) a révélé dimanche. Selon les dernières données de la NASA NPP_VIIRS satellite qui est choisi par le Pendjab Remote Sensing Center (PRSC), puis donné à la Pendjab Pollution Control Board (PPCB), un total 42,025 de paille qui brûle les incidents ont été enregistrés jusqu’à 11 novembre. L’année dernière, du chaume, l’gravure incidents dans le Pendjab au cours de la récolte de paddy de la saison qui commence en octobre, selon les mêmes données satellite et jusqu’à la même date (le 11 novembre), s’élevait à 76,045.

PPCB les fonctionnaires ont déclaré que leur objectif était d’atteindre 50 pour cent de baisse dans sucn des incendies de cette année. Ils ont blâmé les déclarations CM Amarinder Singh pour les faire manquer leur cible. “Les récoltes de riz de la saison est presque à sa fin et les agriculteurs sont de nouveau sur les chaumes de la combustion de la spree. Nous avons été en ciblant au moins 50 pour cent de moins cette année et l’objectif était de ne pas laisser les chiffres de la croix de 35 000. Cependant, depuis la CM Amarinder Singh a annoncé qu’il n’y aura pas de Sapins ou de toute des mesures rigoureuses contre les délinquants, les agriculteurs ont un coup de main. La question a été politisé et même les syndicats d’agriculteurs a contribué également à en faire une question de prestige. Ils ont pris cela comme un défi et qui ont osé le gouvernement par la combustion de chaume. Et quand le CM de l’état, indirectement, a donné un aller de l’avant pour les agriculteurs à brûler le chaume, comment peut-on s’attendre à les arrêter?”, a déclaré un PPCB officiel.

Après la CM pour le mois d’octobre annonce exclut toute confrontation avec les agriculteurs, la PPCB maintenant — que par les ordonnances du Tribunal Vert National — maintenant, juste problèmes de challans aux agriculteurs et recueille amende de Rs 2 500 à 15 000 habitants.
Avec plus de 42 000 chaume feux déjà signalé dans l’état et avec quelques jours encore d’aller pour le blé période des semis à la fin, PPCB a donné son espoir de parvenir à une participation de 50 pour cent déclin.

“L’année dernière, de 76 000 incendies ont été signalés jusqu’à 11 novembre et cette année, plus de la moitié de ce chiffre (de 42 000) ont déjà été signalés. Alors, maintenant, il est très improbable que nous puissions atteindre 50% de moins que la cible. Encore, nous espérons que le chiffre final de cette année ne doit pas traverser de 50 000,” a dit un autre PPCB officiel.

Gurbakhshish Singh Gill, ingénieur de l’environnement avec la PPCB et nodal agent de chaume question brûlante dans le Pendjab, a déclaré, “Nous ne visons que les incendies de cette année ne doit pas traverser de 50 000 maintenant. Espérons-le, du chaume, de gravure devrait prendre fin d’ici le 15 novembre. Jusqu’à maintenant, 44 pour cent déclin est déjà là, dans les feux de l’an dernier.”

Comme par le district sage briser les feux jusqu’au 8 novembre, les chiffres sont: Bathinda (3,347), Sangrur (6.446), Patiala (3.687), Ludhiana (2,788), Mukstsar (2420), Mansa (2610), Faridkot (2109), Amritsar (934), Barnala (2087), Fatehgarh Sahib (1169), Fazilka (693), Ferozepur (2837), Gurdaspur ((1069), Hoshiarpur (353), Jalandhar (1414), de Kapurthala (1129), Moga (1982), Rupnagar (223), Mohali (164), Nawanshahr (479), Tarn Taran (1937) et de Pathankot (9).

Pour toutes les dernières Nouvelles de l’Inde, télécharger Indian Express App